HOTEL

BLOG & ACTUS

< Revenir à la liste des articles
logiciel_de_yield_rms_spotpilot_Yield_management_hotel

COMMENT REUSSIR LA STRATÉGIE DE YIELD MANAGEMENT DE SON HOTEL? (ETAPE 01)

Faire du Revenue Management, c’est tendance, et cela tombe bien, c’est utile ! Mais que l’on se le dise : une stratégie yield ne s’improvise pas. Elle doit observer certains codes si l’on souhaite qu’elle soit efficace et pertinente.

Quels sont les secrets pour réussir sa stratégie revenue management dans un hotel ?
Découvrons-le, ensemble…

analyser_son_etablissement_yieldEssentiel, mais souvent négligé, faute de temps, de moyens ou de compétences. Sans une étude préalable de l’ADN de votre hôtel, il est difficile (pour ne pas dire hasardeux) de mettre en place une stratégie de revenue management.

Pour cela, l’analyse du contexte parait évident (Marché, positionnement etc…), mais ce qui est primordial : faire parler la donnée historique de son hotel.

C’est la première clé pour réussir sa stratégie yield.

Comment ?

a) Analyser les anticipations :

A quel moment les réservations vont commencer pour une date ? Quand le pic sera-t-il atteint ? Est-il judicieux de mettre en place une offre EarlyBooking ? etc…

b) Analyser les jours types :

Quelles sont les dates à fort potentiel ? Est-il judicieux de faire des promos le mardi ? Quelle est la durée moyenne de séjour les Weekends ? Quel est le plan tarifaire qui fonctionne mieux le dimanche etc…

c) Analyser les annulations :

Quelle est la probabilité qu’une réservation faites à plus de 45jours soit annulée ? Quel est le type de chambres est le moins annulé ? Sur quelle date est-il judicieux de faire du surbooking ? etc…

d) Analyser les nationalités :

Quel est le type de chambre le plus apprécié des suisses ? Quelle nationalité annule le plus souvent ? Quelle est la fenêtre de réservation des Australiens ou des Japonais ? etc…

Il existe plusieurs autres axes qui vous aiderons à connaitre l’ADN de votre établissement.

Chez SPOTPILOT, nous aimons ces deux citations, qui font partie
de notre culture d’entreprise :

Le diable se cache dans les détails
Tout ce qui brille n’est pas toujours de l’or.
Maalik ARBAN
< Revenir à la liste des articles
ut neque. adipiscing Aliquam dolor. Praesent elit.